Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce parfum est le résultat d'interminables études menées par Alain-Dominique Perrin, le P.-D.G. Il a commencé par choisir la pendule mystérieuse entourée de deux panthères, pavée de 2.479 diamants et surmontée d'un énorme solitaire de 27 carats qui devrait servir de flacon. Après quoi, il s'est penché avec les "nez" les plus éminents sur 600 propositions de "jus". Le choix s'est finalement porté en 1987 sur un parfum élaboré par la maison Firmenich, à l'aide de 19 composants : tubéreuse, karo, karounde, jasmin, rose, gardénia, fleur d'oranger, iris, mandarine, vétiver, patchouli, mousse de chêne, muscade, civette, musc, opoponax, labdanum, ambre et vanille Bourbon. Tout commence par des notes fraîches et presque sages pour s'épanouir ensuite sur des notes animales. Quatre prototypes furent réalisés que 400 femmes employées chez Cartier reçurent pour mission de tester pendant une semaine avant de répondre par écrit à un questionnaire confidentiel. Une étude de marché à moindre frais et garantie anonyme...
Dix-huit mois de travail devaient être nécessaires aux ateliers de dessin puis de verrerie pour mettre en chantier un flacon, fruit de l'inspiration de dix artistes différents. Il a fallu ensuite résoudre les problèmes posés par un système rechargeable et par une réalisation générale devant sacrifier à la simplicité sans être facilement copiée pour autant. Au total, sept millions de dollars, dix milles heures de travail avant de produire le premier des 500.000 flacons qui vont irriguer le monde.

A la fin de l'année 1993, le parfum change de tenue pour une robe de cristal, réalisée en série limitée et numérotée à 1.700 exemplaires pour le monde entier.

En 2001, la fragrance est rafraichie d'hespéridés (pamplemousse, mandarine) et dotée d'un nouveau flacon : le motif panthère campe cette fois sur ses 2 pattes en haut du bouchon.

En 2014, Mathilde Laurent Parfumeur de la Maison Cartier propose un accord inédit: l’association d’une fleur et d’une sensation : un parfum floral-fauve où le gardénia tient la vedette pour la sensualité et pour la touche animale, elle imagine un musc doux et velouté.
Au cœur du flacon, une sculpture intérieure dessine la panthère, majestueuse et fascinante.

Si la fragrance et le flacon sont totalement différents, le visuel publicitaire est quand même très proche de l'original.... Il faut voir la vidéo pour sentir la démarcation: ici avec Erin Wasson en vedette et Sean Ellis derrière la caméra.

 

Retour à la page des Parfums CARTIER

Panthère de CARTIER
Panthère de CARTIER
Panthère de CARTIER
Panthère de CARTIER
Panthère de CARTIER
Panthère de CARTIER
Tag(s) : #karo, #karounde, #jasmin, #rose, #gardénia, #fleur d'oranger, #iris, #mandarine, #vétiver

Partager cet article

Repost 0