Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si je vous dis parfum naturel, à quoi penser-vous ? à des parfums bio? À de l'huile essentielle?

En fait, les parfums naturels se sont surtout développés avec la cosmétique bio dans les années 80.

Par définition, ils ne sont constitués que d'ingrédients naturels et/ou obtenus avec des procédés naturels, tels que la distillation à la vapeur d'eau par exemple, bref à l'ancienne quoi!

Biensûr, il y en a qui revendique même un label « bio » comme Ecocert ou Natrue, mais globalement, on peut dire que ces parfums ne font pas appel aux nouvelles technologies pour recréer des essences rares ou inconnues de la nature.

Certains diront que c'est mieux, d’autres que c’est dommage de ne pas utiliser toutes les technologies disponibles…

Je dirais simplement que c'est différent!En effet, si dans la parfumerie classique - mais « chimique » - on utilise une palette d'environ 3000 matières premières qui peuvent se combiner entre elles avec des substances synthétiques, dans la parfumerie « naturelle » on ne compte « que » 130 matières premières !

Alors bien évidemment, on ne peut pas retrouver des fragrances « aquatique » ou certains « floraux » qui ne sont constitués qu’à partir de notes de synthèse.

En revanche, ses parfums font la part belle aux agrumes, au bois, à certaines fleurs comme le jasmin et la rose.

On y trouve également beaucoup d'épices, du benjoin, de la vanille.

De plus, grâce maintenant à un traitement avec du gaz carbonique qui restitue l'odeur de la plante plus fidèlement qu’avant, on peut élargir la gamme des senteurs!

En tout cas, c'est ce qu’explique Philippe Collet, parfumeur de la société Expressions Parfumées.

Ainsi, le gingembre traité au gaz carbonique garde son piquant frais alors que l’huile essentielle issue de la distillation classique à une dominante savonneuse.

Si on rentre dans la technique, il y a encore d'autres méthodes comme le fractionnement ou les bioenzymes qui permettent de créer de nouvelles notes et des parfums plus raffinés, que même la parfumerie classique est tentée d'emprunter !

Parmi ces senteurs naturelles on citera:

L’eau de Parfum iO Ce que je suis de la marque Douce Angevines, à base de rose, d’épices et de baumes comme la myrrhe ou le labdanum, utilisés depuis des siècles – puisqu’on les connaissait déjà depuis l’Antiquité –

L'Eau de Parfum Fleur d'Oranger Merveilleuse chez Florame où la fleur d'Oranger a bien évidemment la vedette avec la feuille de bigaradier et le néroli. On distingue également en notes de fond le vétiver et la ciste pour offrir un sillage boisé.

L'infusion de Néroli chez Acorelle, une eau de parfum qui mélange la menthe verte et la fleur d'Oranger au néroli bien entendu, mais qui apporte des vertues apaisantes avec de l'huile essentielles de mandarine et de bigaradier.

L'Eau Naturelle Parfumée Grenade, Jardin de Vie de Weleda offre la fraîcheur des agrumes grâce au davana, une plante indienne à la fois verte, fruitée et liquoreuse. La vanille ponctue l'ensemble d'une touche sensuelle!

L'Eau de parfum Vamp à NY de la marque Honoré des Prés se veut bien évidemment voluptueuse avec une touche de tubéreuse, soulignée par des notes de rhum et de vanille (à la limite du cocktail d'un bar de la 5ème avenue! ;-)

Enfin, l'Eau de toilette L'Or bio chez Melvita qui offre une composition à base de bergamote, jasmin, feuilles de figuier, tiaré et cèdre pour la note boisée.

On n'a pas parlé de la tenue de ces fragrances "naturelles", mais étant donné que les parfums classiques récemment sortis pèchent souvent sur cet aspect, j'ai beaucoup de doutes pour ces parfums sans produits "chimiques" ajoutés, mais je ne demande qu'à tester!

 

source: Version Femina, Novembre 2015

Les parfums naturels
Les parfums naturels
Les parfums naturels
Les parfums naturels
Les parfums naturels
Tag(s) : #naturel, #bio, #Ecovert, #Natrue, #Melvita, #Honoré des Prés, #Weleda, #Acorelle, #Florame, #Philippe Collet

Partager cet article

Repost 0