Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je n’ai pas eu le temps d’en parler avant les vacances, mais le 5 juillet dernier j’ai eu la chance d’être invitée au lancement à Lyon du dernier né de la famille Bissoumine : Aria Sublime.

Quand je dis inauguration, je ne parle pas de de paillettes et tapis rouge, non, quelque chose de plus simple, de plus vrai, de plus humain ! Kitty nous avait conviées dans la boutique « N° 72 » (72 RUE GARIBALDI, 69006 LYON - 09 81 45 61 50) qui distribue ses parfums à Lyon. La responsable de cette boutique de vêtements aussi bien coupés qu’originaux nous a accueillies avec un sourire et un verre ! L’ambiance était sympathique, décontractée. J’avais déjà été mise au courant de cette dernière création mais je n’avais pas eu l’occasion de la sentir. J’avoue que je ne suis pas emballée par ce jus, un peu trop fort, trop puissant, trop typé pour moi… Mais il reflète l’univers d’Andreas Scholl, célèbre Contreténor allemand. Le parfum joue une partition autour d’une jacinthe bleue avec de la réglisse épicée, une envolée de jasmin oriental et de lys blanc qui se fondent dans le tabac blond poudré, rehaussé par un duo bois de Gaïac et cèdre de Virginie.

Lorsqu’il a découvert ce parfum, il parait qu’Andreas a ressenti une grande émotion, un vrai coup de cœur, et c’est devenu son parfum.

Quelque temps après, enthousiasmé par cette idée de correspondance entre musique et parfum, il a composé un morceau inspiré par « Aria sublime » : sur une musique électronique aux accents baroques, il chante en français, « La solitude », d’après un poème d’Antoine Girard de Saint-Amant. L’enregistrement sera téléchargeable grâce à un QR Code dans l’emballage du parfum.

En revanche, cette soirée a été pour moi l’occasion de sentir l’avant dernier né de la série: Les Fleurs de Nall, créé pour le peintre Nall qui joue avec les ombres et les lumières, les couleurs et le noir pour transcrire des émotions profondes… Et cette fois-ci j’étais emballée ! Agrumes zestés, feuilles vertes

et mousses richement épicées s’allient aux écorces de bois précieux. Je ne dirais pas qu’il a détrôné « le temps des rêves » dans mon classement, mais quand même…

Merci encore Kitty pour ce bon moment, merci Dominique.

Retour à la page SOMMAIRE, Envie de parfums

Retour à la page des Parfums Bissoumine

Aller visiter l'univers Bissoumine

Aria Sublime de BISSOUMINE
Tag(s) : #Andreas Scholl, #Kitty Shpirer, #bissoumine, #Nall

Partager cet article

Repost 0