Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maurice Roger livre à Dior ce parfum masculin très singulier en 1988.

C'est une composition véritablement androgyne avec notamment la violette, fleur mixte qui reflète la mixité des destins des hommes et des femmes.

Ce parfum fleuri boisé aux notes fleuries, balsamiques et boisées contient entre autres de l’aubépine et du santal.

En 1995, Christian Dior sort la version "Eau Tonique" pour l'été dans un flacon rouge passion.

Une eau tonique pour le corps, très fraîche et très vive grâce à ses agents mentholés et au ginseng.

En 2011, nous découvrons une version fraîche du jus mythique, Eau de Fahrenheit qui révèle des senteurs d'agrumes et de feuilles vertes (mandarine, pamplemousse, menthe crépue et vétiver).

Des notes sensuelles et enivrantes pour un effet garanti!

En 2016, la version Cologne offre une fraîcheur poignante agitée par des forces contraires, celles d'une chaleur épicée et boisée.

 

Retour à la page Sommaire, Envie de Parfums

Retour à la page Les Parfums DIOR

Fahrenheit de Christian DIORFahrenheit de Christian DIORFahrenheit de Christian DIOR
Tag(s) : #Maurice Roger, #violette, #aubépine, #santal, #ginseng, #mandarine, #pamplemousse, #menthe, #vétiver

Partager cet article

Repost 0