Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

les parfums, les jus, les nez, les senteurs, les anecdoctes, les photos... tout ce que j'aime vous faire partager sur l'univers du parfum!

Et si la parfumerie se mettait à l'écologie?

La parfumerie se met au vert ! Les parfums Mugler et Azzaro, propriétés du groupe Clarins, ont annoncé entreprendre un programme visant à rendre la production d’alcool à destination de la création de fragrances plus « responsable ». 

Une démarche pour le moins pionnière et innovante dans l’univers de la parfumerie, qui aura pour but de « revaloriser la biodiversité dans les pratiques agricoles, avec le grand avantage d’une filière locale et d’un circuit court entre les lieux de récolte et de transformation ». Localisé sur la ferme de Rémicourt près de Reims, le programme « alcool responsable » aura vocation à recréer un écosystème équilibré et éco-responsable dans le cadre de la production de betterave sucrière, utilisée pour créer des alcools à parfum.

La création de cet écosystème se traduira par la plantation d’arbres sur un modèle agroforestier, permettant d’augmenter la rentabilité des terres de façon responsable, et dans le respect de la biodiversité. En 2016, 2209 arbres ont déjà été plantés, et les plantations se sont poursuis depuis.

« Le luxe selon Clarins Fragrance Group, est une vision pérenne et audacieuse du monde, où se côtoient l’émerveillement du quotidien et la transmission aux générations futures », souligne Sandrine Groslier, présidente de Clarins Fragrance Group. « Un luxe résolument engagé en faveur de la planète, sans concession sur la part d’émotion et de rêve que doivent apporter nos créations. Ce projet pionnier s‘inscrit parfaitement dans notre engagement pérenne ».

Mugler avait déjà instauré les fontaines pour recharger les flacons de parfum, mais est-ce que cela concerne vraiment beaucoup de monde? est-ce que cela est vraiment suffisant? Chacun est à l'affut du nouveau flacon, chaque marque sort une nouvelle fragrance (ou disons une nouvelle déclinaison) chaque année (pour ne pas dire tous les 6 mois)! Alors, dans cette course effrénée à la nouveauté et au marketing, ce n'est peut-être qu'une petite goutte d'eau... à la mer...

Source: article d'abcluxe

Et si la parfumerie se mettait à l'écologie?
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article